Un autre monde est toujours possible

Les 12 et 19 juin, les élections législatives sont l’occasion d’élire vos députés et de faire un choix de société : perdre cinq ans de plus avec un président disposant des pleins pouvoirs ou nous offrir un autre avenir.

Le 1er quinquennat Macron a été marqué par le triomphe de l’injustice et de l’inaction. Tout dans la vie quotidienne rappelle que le poids des difficultés pèse toujours sur les mêmes, les oubliés, les « gens qui ne sont rien », comme il nous appelle.

La hausse des prix de l’énergie, de l’alimentation et des produits de première nécessité complique toujours
davantage des fins de mois déjà difficiles pour de nombreux foyers. Se nourrir, se chauffer ou se déplacer pour aller travailler devient un luxe.

Pendant que le gouvernement Macron dépense l’argent public dans des cabinets de conseil privés qui pillent l’État, la disparition des services publics – qu’il s’agisse de l’accès aux soins, de la prise en charge de nos aînés ou de l’éducation de nos enfants – nous laisse démunis et en colère.

Pourtant l’égalité d’accès aux services publics est un droit, pas un privilège !

Le ruissellement tant attendu n’a pas eu lieu !

Pire, les 5 Français les plus riches possèdent désormais autant que les 27 millions les plus pauvres, et leur fortune a explosé sous le quinquennat qui vient de s’achever, même pendant la crise du Covid-19.

Au même moment, certains osent dire que le SMIC à 1500 € net, la retraite à 60 ans ou le blocage des prix – des revendications simples pour une vie plus digne – seraient des mesures trop coûteuses pour notre pays. Mais se sont-ils posés cette question lorsqu’ils ont supprimé l’Impôt sur la Fortune ?

Ces mesures sont urgentes, réalistes et justes !

A un quotidien difficile, s’ajoute le dérèglement climatique,

un sujet sur lequel le Président Macron n’a clairement pas été à la hauteur.
Il est donc urgent de reprendre les commandes pour se donner les moyens de protéger notre planète. En
garantissant une alimentation saine pour toutes et tous (et donc en rémunérant correctement les agriculteurs). En amorçant aussi une transition planifiée vers une société moins gourmande en énergie et en ressources.
Transmettons aux générations futures une Terre vivable et une société apaisée.
Utiliser le bulletin de vote Manon MEUNIER les 12 et 19 juin, c’est faire le choix d’une députée qui se bat pour vous, que vous habitiez en ville ou à la campagne, en rappelant sans cesse que sans justice ni dignité, il n’y a pas d’égalité républicaine.

La politique est le triomphe de l’engagement collectif. Notre nombre est notre force.
Rejoignez la campagne sur www.nupes-2022.fr

Ils ont l’argent, nous avons les gens !

bbvvvvcc

EN PRIORITÉ, JE DÉFENDRAI :

  • Éducation : une école publique de proximité, des embauches de personnels (en finir avec les classes surchargées).
  • Santé : l’installation de médecins dans les déserts médicaux, pour soigner tout le monde dans de bonnes conditions.
  • Écologie : la planification écologique, la réouverture des lignes ferroviaires du quotidien, des tarifs accessibles pour tous.
  • Commerce, Industrie : l’encadrement de la sous-traitance, la revalorisation du travail industriel, un impôt progressif sur les sociétés.
  • Agriculture : l’interdiction des ventes à pertes, la taxation des importations,
  • Handicap : la déconjugalisation de l’Allocation adulte handicapé, la titularisation des AESH (accompagnants des élèves en situation de handicap).
  • Numérique : l’internet haut débit pour tous, le retour des guichets.
  • la revalorisation des retraites agricoles et celles des conjoints collaborateurs.

« Députée pour défendre l’intérêt général… »